jeudi 9 juillet 2020

BONNES VACANCES

A vous de deviner ma destination !!

un indice !



en passant par ...



réponse à la rentrée ....











vendredi 26 juin 2020

La famille MUZARD de Lain.

Lain est un petit village de l'Yonne - Région de la Puisaye. Les habitants se nomment les Lainois.

carte Ign

A Lain, vit la famille Muzard depuis bien longtemps, puisque le premier acte de mariage trouvé dans les registres paroissiaux, date du 25 Novembre 1656.(règne de Louis XIV)

mariage de Marie Loup Muzard avec Edmée Boisseau.


Durant de  nombreuses années les curés de la paroisse n'indiquent aucune informations sur les mariés : date de naissance ou âge, profession et filiation.

Il faut attendre d'année 1751 pour avoir plus d'informations sur cette famille.


Il s'agit d'un double mariage de Marie Muzard et Edmé Moreau et de son frère Antoine Muzard avec Geneviève Lecole du 16 Janvier 1751.

Je n'ai toujours pas beaucoup d'informations sur les mariès mais je connais leur filiation.

La même année se marie Jean Muzard, laboureur et Jeanne Lauret.

ad Yonne

Jeanne Lauret est la fille "dudit honorable homme Claude Lauret maréchal et d'honnête femme Marie Gouzé."

En 1766, j'apprends que Edmé Muzard a été vigneron. Son fils Antoine, le sera également.


acte de décès du 26 Janvier 1766 de Edmé Muzard à Lain


Il faut attendre la Révolution et les actes d'état civil pour mieux connaître cette famille, mais cela n'empêche pas les fautes d'orthographe du Maire : "ses perre et maire" !!!


AD Loiret
Mariage du 20 Messidor an IV à St Martin sur Ocre, Loiret, entre Michel Muzard , tisserand en toile  et Anne Lecerf.


Arbre de descendance de la famille Muzard (Heredis)

Madeleine Muzard rejoint la famille Régnier en 1850 à Bonny sur Loire, famille de mon arrière grand père paternel.



sources : AD Yonne, Loiret, Nièvre - wikipedia, Ign.






































































vendredi 12 juin 2020

HUBERT REGLE de Neuvy sur Loire

Hubert Réglé ou un pauvre gars.

La famille Réglé vit à Neuvy sur Loire depuis les années 1840.





Les hommes de la famille sont journaliers, meuniers, domestiques ou potier comme Hubert Réglé.
Il a épousé Honorine Capiau le 22 Mars 1866, le couple a trois filles et un fils Hubert.

Hubert est né le 3 Juin 1891.
Il est charpentier chez les établissements Corneau-Lévêque à Neuvy.
En 1909, a 18 ans et obtient la médaille du travail 



en 1911, il part faire son service militaire.

Voici sa fiche matricule qui nous donne de nombreuses informations.




Hubert a un visage osseux, des yeux orangés... et une bonne instruction.



Hubert est soutien de famille, mais appelé a l'activité militaire le 1er Octobre 1912 à Bourges.

Il passe de l'artillerie de campagne à l'artillerie de 
montagne pour se retrouver au Maroc  occidental (à l'époque, protectorat Français) et y mourir de dysenterie le 12 Novembre 1913.


                                                       Maroc occidental.


sources AD Nièvre - Wikipedia

P.S cet article est le 300ème !!!



vendredi 22 mai 2020

@GENEATHEMES : les métiers d'arts.

Dans la généalogie de ma famille maternelle, de nombreux ancêtres sont artisans d'art.

La dynastie des  gantiers de Saint Junien (Haute Vienne) pour la famille REIX.

Lorsque leur corporation se réunissait, les gantiers s'habillaient  en costume noir et noeud papillon car ils étaient des artistes...

j'ai retrouvé quelques articles sur le journal "le chercheur d'or" de Saint Junien.


timbre "ganterie" édité le 26 Mars 1955










Mon arrière grand père, Marc Reix a installé son atelier d'artisan gantier en 1889, 11 Place du Tertre Paris 18ème.
Ses clients étaient entre autres, les théâtres et opéra parisiens.

                           le gantier



Chez la famille Loumiet, les artisans d'art, sont :
Catherine Bertin-Mally (1836-1921) épouse de Giles Loumiet est tailleuse de pierres comme son père et arrière-grand père.

Alexis Bastien Loumiet, mon arrière grand père est sculpteur sur pierre.
Il est toujours une egnime pour moi, car à ce jour je n'ai trouvé aucun document au sujet de ses activités.


Alexis Loumiet dans son atelier












vendredi 8 mai 2020

8 MAI

Une pensée pour mes père et  oncles qui ont participé à la Guerre de 1939-45.


                  Cletus Kremer - américain du Missouri
époux de Simone Loumiet




 Robert Nègre


























                Gilbert Loumiet - Stalag IIA
        ( 5ème du dernier rang en partant de la gauche)





   Maurice Nègre - Stalag XIIA

             Médailles des Prisonnier et anciens combattants




Voici une lettre qui m'a émue.  Elle a été écrite par les deux soeurs de ma grand-mère Angèle : Marcelline et Constance dite Rachel, lors de l'été 1914, adressée à la famille Morin à Neuvy sur Loire, Nièvre où vit leur mère Louise.





"Nous sommes arrivées à bon port, mais avons eu bien chaud, je vais rester chez Rachel probablement jusqu'à ce que Angèle est accouchée. Jules est parti aussi hier, c'est bien triste.
Quand vous verrez ma cousine Michèle, nous lui direz ...
Maman, dit de bien garder sa clef et que tout le monde est bien triste comme à Neuvy. Germaine vous embrasse.

Tout le monde se joint à moi pour vous embrasser bien fort
et surtout bon courage." Rachel

                                  **********

Angèle accouchera en Octobre 2014 de Maurice Nègre, mon père.
Michel ou Michèle n'a pas été identifié.
Germaine est la fille de Rachel
Jules n'est pas identifié, mais je pense qu'il s'agit d'un employé de Marcelline qui tenait avec son mari, un hôtel  à Paris.











dimanche 3 mai 2020

LETTRE DE CIRCONSTANCES ...


La Marquise de Sévigné vers 1665 par Claude Lefèbvre


Voici une lettre écrite par la Marquise de Sévigné à sa fille Pauline de Grignan :

"Surtout, ma chère enfant, ne venez point à Paris !
Plus personne ne sort de peur de voir ce fléau s'abattre sur nous, il se propage comme un feu de bois sec. Le Roi et Mazarin nous confinent tous chez nous .
Cela m'attriste, je me réjouissais d'aller assister aux prochaines représentations d'une pièce de Corneille dont on dit le plus grand bien.
Nous nous ennuyons un peu et je ne peux plus vous narrez  les dernières intrigues à la Cour, ni les dernières tenues à la mode.
Heureusement, avec ma chère amie, Marie Madeleine de Lafayette, nous nous voyons discrètement et nous nous régalons des Fables de la Fontaine, dont celle très à propos "les animaux malades de la peste" !
"ils ne moururent pas tous, mais tous étaient frappés"





p.s. ce texte est un faux, écris par un inconnu à la façon de...








lundi 20 avril 2020

Changement d'air !!!

En ce temps de confinement qui nous semble bien long .... je vous emmène en promenade sur la route de mes ancêtres.





Nous partons de Paris exactement de Montmartre, mon quartier et celui de ma famille REIX.

               " le moulin de la galette" par Van Donguen


Nous prenons la route en direction d'Auxerre pour nous arrêter à Treigny dans l'Yonne, village de la famille REGNIER qui y vit depuis des siècles puisque leur nom apparaît dans les actes paroissiaux en 1645.




puis nous faisons des réserves avant de partir pour de longues heures de route : destination la Lozère.

Chateauneuf de randon, village situé à 1000 mètres d'altitude, battu par les vents, le  fief de la famille NEGRE.

le champ de foire de Chateauneuf de randon avec la statue du Conétable  Du Gesclin.


Nous quittons le plateau de la  Margeride pour la vallée de l'Orb Hérault plus ensoleillée pour arriver à Le Bousquet d'Orb.
La famille RAYMOND vivra autour de l'usine de verrerie durant tout le 19ème siècle.




En route pour la traversée de la région du Sud-Ouest pour une étape sur les bords de la Garonne : Langoiran où vécurent les tonneliers de la famille LOUMIET de 1759 à 1850.



Enfin, une belle halte à Bordeaux, pour rendre visite aux Archives Départementales, visiter les cimetières à la recherche des sépultures familiales et promenade dans les parcs et jardins pour découvrir peut être, des sculptures de Alexis Loumiet, mon arrière-grand père.



Nous repartons vers le Limousin pour nous arrêter à Saint Junien- Haute Vienne, lieu de vie de la dynastie des gantiers REIX depuis le 17ème siècle.




Il faut penser au retour, pour retrouver notre "chez soi".

Prenez bien soin de vous.
Martine












samedi 28 mars 2020

La Peste et autres fléaux





En ce temps de confinement pour cause de virus, je me suis souvenu que j'avais écris des articles sur un sujet  aussi grave en Janvier 2014 : la peste.

La peste à Saint Léger de Peyre - Lozère en 1720.
La peste à Bordeaux de 1441 à 1650.

https://chronique-familiale.blogspot.com/2014/01/ce-mal-qui-repend-la-terreur.html


Une bonne nouvelle : je profite de ce temps libre pour me mettre à l'écriture du  "livre de la famille"
Après 12 ans de recherches généalogiques, il était temps !!




Prenez soin de vous 
Martine









vendredi 13 mars 2020

#GENEATHEMES - les objets familiaux

Mes objets de la famille, ce sont des objets chinois !!!




Dans l'appartement de mes grands-parents maternels, enfants, nous étions intrigués par tous les objets exotiques qui étaient accrochés aux murs : un panneau de différentes pointes de métal, un tableau en bois avec des personnages en nacre, des assiettes bleues sur lesquelles étaient peint des paysages chinois.
Posée sur la cheminée une carapace de tatou vernie ainsi qu'une multitude de petits objets de corne et bois et surtout de magnifiques coquillages des îles du Pacifique.





Plus tard, j'ai demandé à ma mère d'où venait tous ces objets , elle me répondit : ils furent rapportés par un cousin qui était dans la marine marchande et c'est tout...

Depuis que je fais la généalogie familiale, je recherche ce fameux cousin voyageur !!! car c'est moi qui ai hérité d'une partie de ces objets.


















samedi 29 février 2020

Le 29 Février et une galéjade Marseillaise




Le 29 Février mes ancêtres ont écrits dans leurs journaux : rien

Mon sosa 29 : il s'agit de mon Arrière, Arrière Grand Mère maternelle : ANNE MAZAUD
épouse de PIERRE REIX gantier à Saint Junien (Haute Vienne)



Sur une idée de Sophie Boudarel.



Une Galéja Marseillaise.

Généanet me dit qu'il m'a trouvé de nouveaux ancêtres ...
je m'empresse d'aller voir et je découvre l'arbre de Ugo VERDI !!

Voici l'histoire :

Victoire NEGRE née le 12 Juillet 1844 à Chateauneuf de randon- Lozère (branche paternelle) se marie avec Louis Philippe VIALA à Anduze -Gard.

Le couple a une fille LOUISE née le 8 Janvier 1882 à Anduze
elle est infirmière et épouse Théophile VIALA le 5 Novembre 1901.(un cousin ?)
Louise de remarie le 9 Janvier 1919 à Marseille avec Ange Jean VERDI qui est camionneur déménageur.
Ses parents Michel et Joséphine Candella sont Italiens.

Appartiennent-ils à la généalogie de la famille du célèbre musicien Guiseppe VERDI ?

        Giuseppe Verdi 1813-1901


Le couple a deux fils :
Paul Marius Augustin né le 11 Novembre 1910 (né bien avant le mariage)
Alexandre César né le 31 Octobre 1919

et aussitôt, mes pensées vont vers les héros de Marcel Pagnol...



sources : arbre généanet de Ugo Verdi, wikipedia.


















samedi 15 février 2020

deux actes de naissances bien particuliers.




Pour préparer une prochaine exposition de l'atelier de généalogie, j'ai repris mes recherches au sujet de la famille LACOSTE , charron et forgeron, demeurant 21 rue de Paris à Verrières le Buisson 91 de 1875 à 1950.

J'ai donc trouver l'acte de mariage du 17 Avril 1875 à Verrières.

AD Essonne

Joseph Lacoste est né à Parleboscq département des Landes, le 11 Mars 1839 de Guillaume et Charlotte Tadieu.

Parleboscq Landes


Je vais donc chercher son acte de naissance sur le site des Archives Départementales et surprise !! il y a bien un acte de naissance à cette date, mais de Pauline Lacoste  dont les parents sont ceux de Joseph ....

AD Landes



Les tables décennales m'apprennent qu'un frère, Pierre est né le 11 Novembre 1840.
Joseph est introuvable !!!
Je peux supposer qu'il s'agit d'un jumeau ??
Mais, lors de son mariage, comment l'officier d'état civil a t'il trouvé l'acte de naissance du futur marié ?



le second acte de naissance m'a fait découvrir un secret de famille pour certaines cousines....

Il s'agit de la naissance de Suzanne PILLON - REIX. (branche maternelle)


AD Paris 18ème

dont voici la transcription.

L'an Mil neuf cent huit, le huit Avril à une heure vingt, acte de naissance de SUZANNE YVONNE de sexe féminin née le cinq curant à neuf heures du soir chez la déclarante, fille de CLARA HENRIETTE ARMANTINE, dix sept ans, couturière 14 rue du Durantin et de père non dénommé.

Dressé par nous Jean... Bernard, adjoint au Maire officier d'état civil du 18ème arrondissement, officier de l'instruction publique, sur la présentation de l'enfant et la déclaration de Désirée Dreux, soixante ans, sage femme, 30 rue Hermel ayant assisté à l'accouchement en présence de .... quarante ans, employée,même adresse et de Mathilde Fourmani trente ans même adresse qui ont signé avec la déclarante après lecture.

En marge de l'acte :
Fait acte reçu en cette mairie le quinze courant, Claire Armantine Henriette Pillon.

Par leur mariage prononcer en la mairie de Paris 18ème, le 20 Juillet, les époux Reix Jean usufruitier de Pillon Clara Armantine Henriette , 83 rue Belliard ont légitimé l'enfant inscrit ci-contre.

le 12 Octobre 1918 - Conseil du Tribunal de la Seine.
rendu un jugement dont il a été extrait ce qui suit : la Nation a adopté le mineur ... dont la naissance est constatée ci-contre.

Mariée à Paris 18ème le 29/10/1932 avec ZAUGG Albert Adolphe, mention du 7/11/1938.

Répertoire civil n° 570/54 le 18/07/1994.   ??

Décédée à Montmorency Val d'Oise le 16/07/2002 à l'âge de 94 ans.

Journal Officiel


sources : AD Landes, AD Paris,Gallica, cp personnelle.