samedi 30 janvier 2016

CHATEAUNEUF DE RANDON suite et fin


Malgré sa faible population et son aspect villageois, Chateauneuf était, pour toute la partie Sud de la Margeride, un centre commercial important.
C'était le principal marché d'une région presque exclusivement pastorale.
Chateauneuf s'animait tous les Lundis à 10 heures pour les marchés aux veaux et plus particulièrement pour les nombreuses foires qui attiraient bien au delà du canton.

Le commerce et l'artisanat faisaient vivre la majeure partie des habitants du bourg.

Alice BOURRET (café Dugueslin) a pu établir une liste représentative de ce secteur d'activité grâce à l'aide de quelques personnes de Chateauneuf, celle-ci vous permettra de juger de son importance.




les noms soulignés en jaune sont des familles faisant partie de l'arbre de la généalogie NEGRE.



Le village est situé à une altitude entre 1000 et 1300 mètres d'altitude, donc les hivers sont rigoureux.





Le 10 Janvier 1748 Antoine Dronne est mort du fait du mauvais temps sur la montagne.





Claude Gravil venant de Chaudeyrac au Bourg, surpris par le mauvais temps atteint d'engelures est mort le 20 Février 1749.




   Un hiver à Chateauneuf de randon.





Les maisons de la famille Nègre, maréchal ferrand, se situaient sur la route de l'Habitarelle et dans la rue qui descend au cimetière.

Pierre Nègre et sa famille y habite toujours. Son fils est le garagiste du village.





sources : AD48 - documents de Geneviève Roudil.

















dimanche 24 janvier 2016

CHATEAUNEUF DE RANDON - suite

Je continue l'histoire de ce village à l'aide de la monographie de l'instituteur écrite en 1862.



L'EGLISE


"Sur le versant Nord à l'endroit même où est aujourd'hui le cimetière de la paroisse était jadis une très belle église.

Sa fondation est antérieure à la construction du château.
Une tradition digne de foi, rapporte que le bourg actuel n'était pas connu sous ce nom.
On l'appelait Etienne ou Saint Etienne du nom de l'église qui avait été bâtie en l'honneur du premier des martyres.


l'église actuelle n'a rien qui soit digne d'intérêt. Elle est propre, c'est tout ce que l'on peut dire."




église de Chateauneuf




intérieur




                             bénédiction de la nouvelle église le 13 Décembre 1767.

"l'ancienne église du bourg de la paroisse de Château de randon située au Nord Ouest derrière le château dans un très mauvais état dont le dôme du .... gothique en octogone soutenu par huit piliers chacun de la grandeur d'un grand homme et le clocher au dessus en pyramide menacent ruine à cause de la vétusté, fut interdite le 18 du mois de Juin mil sept cent cinquante huit et le service fut transporté à...   maison du frère Jean Bomiel et après beaucoup de différents sentiments et de grandes dissentions parmi les habitants de la paroisse concernant  l'emplacement de nouvelle église .
Elle a été construite par les maçons limousins à Chamblade sur le sol de la communauté et bénie par moi sous signé le 13 Décembre fête de la Sté Lucie jour du troisième dimanche de l'avent de l'an de grâce mil sept cent soixante sept."
signé : Vital  - Paulhan curé



LES ROCHERS




"Sous le même versant mais sur un plan incliné au levant, on trouve un grand rocher qui est posé sur un autre rocher très plat. Par le moyen de l'équilibre il se meut d'une manière très prononcée et sans peine."




la roche branlante






"Le bourg de Chateauneuf était plus considérable autrefois qu'aujourd'hui.
On trouve tout autour des fondations de vieilles maisons."



LES FOIRES


"les foires sont au nombre de 11 par an.
Les marchés sont importants tous les Mercredis depuis le 2ème Mercredi de Mai jusqu'à la Toussaint."






LES COMMERCES




A suivre ....



sources : AD 48 - Chateauneuf de Randon 48-  document de ma cousine Geneviève.
















samedi 16 janvier 2016

CHATEAUNEUF DE RANDON - LOZERE

Ce village est le lieu ancestral de la famille NEGRE (branche paternelle)

ANTOINE NEGRE, originaire de Saint Léger de Peyre (sosa 32g6),  est venu se marier avec ELISABETH MAZAUDIER, le 2 Janvier 1798.



Blason de Chateauneuf de randon


Je vais vous présenter l'histoire de ce village à l'aide de la monographie écrite par l'instituteur de Chateauneuf de randon en 1862.


"Ce village est situé sur une colline entre Lozère et Margeride, appelé Chateauneuf (castelas)

Son nom vient de la famille de Chateauneuf , l'une des plus anciennes du royaume , souche de l'illustre Maison de Joyeuse.
Le château de la famille fut construit en 941.

Cette famille a joué un grand rôle en Lozère mais aussi en France  - religieux, cardinaux, évêques,...
militaires : maréchaux, capitaines .
Le plus célèbre fut Odilon-Guérin de Chateauneuf qui participa à la bataille de Bouvine, participa à la prise de Damiette , chevalier de Malte, évèque de Senlis et ministre.
Elle fut également liée à Louis XI et Louis XIII."


Blason de la famille de Chateauneuf



"Chateauneuf était encore au XVIIème siècle l'une des 18 baronnies du Gévaudan donnant droit d'entrée aux Assemblées des Etats Généraux.



Les seigneurs de Chateauneuf furent puissants et riches, mais leurs procès avec les évêques de Mende et d'Uzès achevèrent presque de les ruiner.



Les Protestants furent quelques temps maîtres de Chateauneuf sous la protection de Claude Armand de Polignac.

Ils furent chassés par d'autres membres de la famille de Chateauneuf.
La Baronnie fut vendue en 1695 par Monsieur de Polignac au Comte de Rourey."



*****


Bertrand du Guesclin , connétable de France (règne de Charles V)

Lors la Guerre de Cent ans, les Anglais occupèrent Chateauneuf de randon.
En 1380, l'armée de du Guesclin vint faire le siège de la ville, qui fut terrible.

Mais le 13 Juillet 1380, le connétable mourut subitement d'avoir bu de l'eau glacée de la source située au bas du village.
Le gouverneur vint symboliquement déposer les clefs de la cité sur son cercueil.


armoirie de Du Guesclin

Du Guesclin et Charles V


La mort de Du Guesclin devant Chateauneuf




ruine, dite la tour des anglais




Au XX ème siècle, la commune aidée des autorités font  ériger une statue à la gloire du Connétable Du Guesclin.











à suivre ....


sources ; AD Lozère - Office du Tourisme .






























vendredi 8 janvier 2016

LE GLANEUR DE BAZAS

J'ai terminé la lecture des journaux mis en ligne par la Commune de Bazas -Gironde.

Voici mes dernières trouvailles.
Il s'agit des articles parus en  Janvier 1920




en 1920, on se préoccupait de la simplification administrative ....



Cette année là, l'état lance "l'emprunt de la Paix" avec ces belles affiches prometteuses
6%  d'intérêt, c'était le bon temps !!!






*****


sources : Le Glaneur -archives de Bazas 33.








vendredi 1 janvier 2016

LE BILAN DE L'ANNEE 2015

Bilan un peu tardif ...

la Généalogie est une activité toujours aussi ludique, socialisante et culturelle.

Ludique, comme partir à la recherche de la 10ème génération  ou des sosa 1000 ou 666 ...

Socialisante, comme retrouver les amis de l'atelier de généalogie du Club ABC, mais aussi discuter sur Facebook avec les cousins et cousines Américains et bien sur, rencontrer  les plus proches lors de cousinade ou de retrouvailles à Paris.


Culturelle, comme la lecture passionnante de GALLICA et des journaux régionaux, se rendre aux AD de Paris pour les conférences, ou aux "Matins Malins"  et  ma participation au #Challenge AZ qui est toujours aussi enthousiasmante.

Je me suis également transformée en archiviste, depuis que HEREDIS, permet d'enregistrer tous les documents et photos, ce qui est un travail de longue haleine...

Le projet 2016, est de me rendre dans les villes et villages de mes ancêtres à la recherche des maisons, tombes des cimetières etc ...


                                                                    La dernière photo trouvée...