vendredi 11 janvier 2019

Un ancêtre par hasard

Pour mon premier article 2019, j'ai choisi : JACQUES de LOUMIET ( sosa 192g8) qui est l'ancêtre de la branche de ma mère Madeleine Loumiet.

Jacques est né en 1729 (règne de Louis XV) à Osse en Aspe village du Béarn situé presque au bout  de la vallée d'Aspe.

Carte de Cassini

J'ai retrouvé la trace de cette famille à Osse jusqu'en 1676.

En Béarn, la famille porte le nom de la maison où elle vit.
soit : Jacques de la maison Loumiet  (la maison située près d'un bois d'ormes)

Ses parents sont Pierre de Lhoumiet (1697-1776) et Marie d'Eigun d'Ichère.

mariage de Pierre de Lhoumiet et Marie d'eigun d'ichère
le 19.05.1718 à Osse en Aspe.

le curé indique que la bénédiction nuptiale a été faite sous la forme prescrite par le Concile de Trente.
Pierre et Marie étaient donc protestants convertis.


Jacques est le 4ème de 6 enfants.
son métier :chevrier.

Ressemble t'il a un béarnais petit et moustachu comme Pierre Loumiet :



ou est-il élancé avec un grand visage comme Alexis, mon arrière grand-père ?


En lisant les actes paroissiaux de la commune, j'ai trouvé plusieurs fois la signature de la famille :

acte de mariage d'un cousin du 22.11.1758
Osse en Aspe




acte de mariage de son frère Jean avec Marie d'Apiou du Haut du 10 Janvier 1758.


 Jacques est parrain d'un enfant le 1er avril 1759 à Osse en Aspe.






Et voilà que Jacques, qui a 30 ans, se marie le 17 Juillet 1759 à Langoiran - Gironde, avec Marie Broussard qui est veuve avec un enfant.


Fiançailles de Jacques et Marie du 18 Mai 1759 à Langoiran.


Comment se sont'ils connus ?
Peut-être à la foire de Bordeaux. ( C'est ma première version personnelle !!)
Jacques, comme les Béarnais et les Basques viennent vendre leurs animaux à cette foire.
Marie qui est veuve, doit se remarier rapidement et la foire est un lieu de rencontres.






deuxième version : Jacques vient à Langoiran rendre visite à sa cousine ? Isabeau Loumiet et son époux Pierre Eyrault qui arrange ce mariage, ce qui fut rondement mené car en Avril il était à Osse en Aspe !

ou (troisième version !) ils se connaissaient déjà et Jacques est venu tout simplement se marier à Langoiran.

Le couple aura deux enfants :
Jean né le 24.04.1760 - le curé écrit sur l'acte de naissance: Jacques de Lhoumiet
Jeanne née le 7.02.1762 - le nom devient Jacques Loumiet, chevrier.




Maison Dosque - Loumiet à Langoiran
quartier : au pied du château 


Jean , qui est tonnelier se marie avec Anne Mainvielle et auront trois enfants : Jacques, Antoine et Marie.


signature de Jean le 31.12.1792
naissance de son fils Antoine


Jeanne se marie avec François Dosque  et auront huit enfants mais trois survivront.

Jean et Jeanne décèdent tous les deux à l'âge de 35 ans
en laissant leur femme et mari veufs qui se remarieront ensemble le 5 Décembre 1797.

Jacques Loumiet sera marin à Boulogne sur Mer
Antoine Loumiet sosa (48g6) perpétuera la profession de tonnelier à Langoiran.



Voilà ce que je connais de cette famille.


sources : AD Pyrennées Atlantiques et Gironde
blog : http://bordographe.com/   
photos privées










samedi 22 décembre 2018

BILAN DE L'ANNEE







Une rétrospective de l'Année 2018, cela ne peut pas faire de mal...

Tout d'abord, mes 26 articles sur l'histoire de mes familles et au sujet de mes trouvailles.
Je remercie mes lecteurs :  amis, famille et visiteurs.

cette année a été remarquable par les blocages !!!  famille Raymond, famille Loumiet entre autres...

Mes visites aux Archives Départementales de Paris avec quelques déceptions et aussi les conférences qui ne m'ont laissé sur ma faim ....

Par contre, j'ai fait une belle moisson de photos apportées par mon cousin Jean et ma cousine Martine.

Les voici :

côté paternel : mon grand père et ma grand mère






Jean Baptiste Nègre
né le 28.07.1879 à Chateauneuf de Randon
décédé le 30.10.1915 Tahure- Mort pour la France


son épouse
mariés le 7.07.1909 Paris



Angèle Réglé
née le 24.12.1885 à Neuvy sur Loire 
décédée le 9.05.1944 Le Kremlin Bicêtre 94


                                      leur enfants





Robert 
né le 19.10.1909 Paris
décédé en Novembre 1981 Vence 06

Maurice 
né le 22.10.1914 Paris
décédé le 18.05.1980 Verrières le Buisson 91


Côté maternel :


Mariage de Eugène Reix et Eugénie Moreau
le 17.02.1925 à Saint Junien 87 
où l'on peut voir Marc Reix , mon arrière grand père






Marie Reix et François Pagnoux
mariés le 15.05.1831 à St Junien 87.




photos de Bruno Guignard déposées sur son arbre Généanet.








mon arbre généalogique en Hiver











vendredi 7 décembre 2018

LA FAMILLE RAYMOND

Mes deux arrières grands mères maternelles sont des demoiselles RAYMOND.
Ce sont elles qui sont à l'origine de mes recherches généalogiques.                                                          

                                                                                          




Marie Louise née le 28.01.1860 à                                      Marguerite née le 25.09.1854 à Bordeaux
Bousquet d'Orb  - Hérault                                                                                                     




RAYMOND

Cette famille est originaire du village de Hérépian dans l'Hérault.


Carte de Cassini



Les habitants de ce village sont agriculteurs, verriers, ouvriers en bouteilles ou brassiers (le site Les vieux métiers.org donne plusieurs définitions de ce métier :fabricant de  bière, bûcheron ou laboureur)
Voir mon article #challengeAZ lettre H du 9.06.2017.

Le propriétaire de la Verrerie Royale y habite avec sa famille.



L'an mil sept cent soixante douze et le troisième Juillet, j'ai baptisé Auguste Jean Pierre Givat, né le vingt neuf du mois de Juin dernier, fils légitime de Mr Etienne Givat, propriétaire de la verrerie royale d'Hérépian et de Dame Marguerite Ricard de la ville de Montpellier. Son parrain a été Mr André Givat frère du baptisé et marraine demoiselle Jeanne .....de la ville de Castres présents les soussignés avec moi.




le plus ancien couple Barthélémy Raymond (sosa 102g7) et Marie Anne Roland se marient le 17 Février 1767 à Hérépian.
l'acte de mariage indique qu'il y a une dispense de l'évêché.
Ils ont 6 enfants.
Barthélémy sera brassier, Pierre, Jean Martial et Etienne seront verriers et même "grand garçon verrier"

Etienne, mon sosa 52g6,  se marie à Hérépian le 18 Août 1815 avec Anne Conitrot.


Recensement Hérépia 1836



Recensement 1841 Hérepian 

Recensement 1851 Hérépian

Descendance de la famille Raymond 


Etienne Raymond et Anne Conitrot ont donc 6 enfants dont 
Jean Etienne né le 19 Janvier 1817 à Hérépian.
Il est verrier.
Il se marie avec Marguerite Victoire Autier le 29 Février 1846 à Bordeaux Gironde.
Côte famille Autier, j'ai retrouvé tout la lignée familiale en Gironde (voir mon article du 9.06.2017)


C'est là que mes recherches se compliquent !!

le couple disparaît durant 7 ans pour revenir à Bordeaux vers 1854, à la naissance de Marguerite Lucie, puis Marguerite le 16 Juillet 1857.

Ensuite,je retrouve la famille à Bousquet d'Orb Hérault , commune située à quelques kilomètres de Hérépian, en 1860, date de naissance de Marie Louise, puis de Antoine Noël le 2 Janvier 1866.




Recensement 1866 Bousquet d'Orb


Je découvre en lisant le recensement de 1866 , deux autres fils jumeaux de 19 ans : Alphonse et Gustave, tous deux verriers.
Où sont-ils nés ? 
aucune fiche matricule trouvée pour les jumeaux ainsi que pour le plus jeune fils Antoine Noël dans les départements de l'Hérault et de Gironde.

Je vais reposer ma Question  du 20 Juin 2017 :  "Ils ne sont pas nés, n'ont pas fait leur service militaire et pourtant ils existent sur un  seul recensement...."


Les ateliers de verrerie de Bousquet d'Orb appartenait à la Sté Usquin . Sont-ils allés travailler dans un autre site de la même société ?




a lire : https://www.amicaleretraites-saint-gobain.com/la-memoire-batie-des-verriers-bousquet-dorb : 


Revoilà la famille Raymond à Bordeaux.
En 1878 ils demeurent 102 rue St Bruno
Marguerite épouse Marc Reix , gantier chez les Ets Perrin.

En 1884, 20 rue du Tondu 
Marie Louise se marie avec Alexis Bastien Loumiet, sculpteur sur pierre.


Emile, le fils de Marie Louise épousera sa cousine Léontine, fille de Marie Louise.



Mais .... apparaît Adolphe Raymond, 29 ans. témoin.
Peut être un cousin  qui, lui aussi, n'est pas né et n'a pas fait  son service militaire !! 

Est-ce lui qui a eu la médaille du travail en 1903 à Bordeaux ?





Encore quelques recherches à faire, comme les recensements à Bordeaux.

Voilà ce que je sais de cette famille.







sources : AD Hérault et Gironde. Musée de Bousquet d'Orb.




P.S.

Merci à Murielle (@Girondegenea) qui m'a indiqué une piste de recherche.

Jean Adolphe Raymond est un cousin descendant de Pierre Raymond et Victoire Vergnes.
Il est né le 26 Février 1855 à Bordeaux
ses parents sont Pierre et Isabelle Gibeaud de Hérépian.
Il se marie le 12 Octobre 1878 à Bordeaux. 
son métier : verrier.
il décède le 26 Novembre 1925 à Paris 18ème.
Il habite 26 rue Hermel , adresse de la famille REIX de Montmartre  !!!











jeudi 29 novembre 2018

L'ORPHEON "Les enfants de Verrières" fin

Je continue de feuilleter le livre de comptes de L'Orphéon.






Année 1871
Il n'y a aucune écritures comptables étant donné les événements politiques

Année 1872 

Dépenses :

Somme de 20 Francs attribués aux 9 jeunes gens faisant partie de l'Orphéon appelés sous les drapeaux.


                 Conscrits de Verrières le Buisson en 1913.



partitions achetées : Ronde des roses, Saint Hubert.

Couronne offerte pour le décès de Monsieur Delafontaine.
Couronne offerte pour le décès de Monsieur Guénard Charles.

Bal du 2 Mars 1872.

Achats : huile à brûler, bougies, location de ballons et lanternes, ficelle, épingles.
350 circulaires et billets de bal.
embauche de 4 musiciens : violon, flageolet, piston, contrebasse.

Juin 1872

Concours de Montlhéry
50 participants.

Sainte Cécile 1872
Achats aux Ets Lorrain, Collignon, Carteron, Chevallier et Diot.

Année 1873

Dépenses : 
partitions achetées : Hymne à la joie, Combat naval, les Lanquenets, les pèlerins.

Mai 1873

Concours d'Etampes
transport, déjeuner et divers
Un verre d'Omnibus, pourboire aux demoiselles de service.
enregistrement de la bannière.

Juillet 1873

Concours du Havre
31 participants
voyage en chemin de fer

Juillet 1873

Concours de Neuilly
61 participants
déjeuner et dîner.

Banquet de la Sainte Cécile 1873
Achats chez les Ets Carteron, Chevalier, Bargue, Diot, Huart, collignon, Michel, Courtois.

Recettes :
dons de
 Mr Grellou, maire 20 frs,
 Mr le Duc de Cambacerès 100Frs,
 Mr Renaud Charles 10 Frs.

Année 1874

Recettes :
membres exécutants
membres honoraires

Dépenses :

Concours de Dunkerque
Dîner à l'hôtel du Commerce

Bal de la Sainte Cécile.
4 musiciens
Offrande, cierge, bedeau.
Femme de service.

Fin du livre de comptes.


L'Orphéon deviendra l'Harmonie municipale.



     L'Harmonie municipale de Verrières le Buisson en 1910.




       Article du journal La Presse Orphèonique de 1870.




Sources : Archives du Musée communal de Verrières le Buisson




jeudi 22 novembre 2018

L'ORPHEON "Les enfants de Verrières" Les concours

L'année 1870 fut très active pour les membres de l'Orphéon puisqu'ils participent à deux concours pour lesquels ils furent primés.


ANNEE 1870

Partitions achetées : 
Les Marguerites, les enfants de la montagne, le Rhin Allemand, la St Julien des ménestriers, Messe de Saintie.



j'ai eu la chance de trouvé sur Gallica l'exemplaire du journal La Presse Orphéonique de l'année 1870.


Mai 1870
Concours de Créteil

L'Orphéon obtient le 1er Prix (deuxième division, deuxième section)





Mai 1870

Concours de Corbeil

86 participants qui ont réglé la somme de 2,50 francs ou 5 francs pour les deux concours.

L'Orphéon obtient le 1er prix d'exécution (deuxième division, quatrième section) et le 3ème prix de lecture.














liste des participants aux concours






sources : Gallica. document du Musée Communal de Verrières le Buisson.