samedi 30 janvier 2016

CHATEAUNEUF DE RANDON suite et fin


Malgré sa faible population et son aspect villageois, Chateauneuf était, pour toute la partie Sud de la Margeride, un centre commercial important.
C'était le principal marché d'une région presque exclusivement pastorale.
Chateauneuf s'animait tous les Lundis à 10 heures pour les marchés aux veaux et plus particulièrement pour les nombreuses foires qui attiraient bien au delà du canton.

Le commerce et l'artisanat faisaient vivre la majeure partie des habitants du bourg.

Alice BOURRET (café Dugueslin) a pu établir une liste représentative de ce secteur d'activité grâce à l'aide de quelques personnes de Chateauneuf, celle-ci vous permettra de juger de son importance.




les noms soulignés en jaune sont des familles faisant partie de l'arbre de la généalogie NEGRE.



Le village est situé à une altitude entre 1000 et 1300 mètres d'altitude, donc les hivers sont rigoureux.





Le 10 Janvier 1748 Antoine Dronne est mort du fait du mauvais temps sur la montagne.





Claude Gravil venant de Chaudeyrac au Bourg, surpris par le mauvais temps atteint d'engelures est mort le 20 Février 1749.




   Un hiver à Chateauneuf de randon.





Les maisons de la famille Nègre, maréchal ferrand, se situaient sur la route de l'Habitarelle et dans la rue qui descend au cimetière.

Pierre Nègre et sa famille y habite toujours. Son fils est le garagiste du village.





sources : AD48 - documents de Geneviève Roudil.