mardi 22 décembre 2015

LES OIGNONS ONT TOUJOURS RAISON ...

Aujourd'hui, c'est l'hiver .
Il est devenu bien trop doux en ces temps modernes.

Mais en 1926, il faisait froid à Bazas...




Le dicton de cette fin d'année : " Les hommes peuvent se tromper les oignons jamais ".

Je vous souhaite de bonnes fêtes et rendez-vous à l'année prochaine.







sources : Le Glaneur -journal communal de Bazas Gironde









vendredi 18 décembre 2015

#GENEATHEME : où sont les femmes ?



Ce groupe de femmes sont les secrétaires, employées, facturières, comptables de la Société BENDIX (société industrielle qui produit des freins) dont les établissements se trouvaient à Clichy Haut de Seine.

Cette photo a été prise juste avant la dernière guerre. Elles avaient presque toutes vingt ans.





Lettre de licenciement de la Sté BENDIX adressée à Madeleine Loumiet (ma mère) à la déclaration de la guerre. 
Elle avait 22 ans


********



Je reviens aussi vers ma lignée matrilinéaire publiée le 18 Avril 2015.

MARIE BLANC(sosa 1197g7) mariée à LOUIS BREAU à Guitres 33
2 enfants

sa mère est CATHERINE COURRIERE (sosa 223g8) mariée à MICHEL BLANC ou BLANT - marchand de cochons.
5 enfants

sa grand-mère est FRANCOISE MARTIN (447g9) mariée à JACQUES COURRIERE

ils sont tous natifs de Saint Ciers d'Abzac - Gironde


signature de Michel BLANT (acte de mariage du 18 Avril 1763 à Saint Ciers d'Abzac -Gironde)







sources : photos personnelles - AD Gironde




LES MARINS

En recherchant les fiches matricules des hommes de la famille Loumiet et également en lisant Gallica, j'a trouvé des marins ...

Tout d'abord JACQUES LOUMIET, mon cousin, engagé à l'âge de 16ans à Marseille pour la guerre d'Indochine et qui a fait sa carrière dans la Marine à Marseille.


Jacques Loumiet



JEAN LOUMIET dit GEORGES
né le 28 Décembre 1888 à Lormont 33
Il s'engage pour 5 ans à l'âge de 19 ans dans la Marine à Marseille

Il deviendra négociant en important des objets exotiques des pays d'extrême orient ou du Pacifique.



Il me reste à aller au SHD de Vincennes pour consulter sa carrière


Georges Loumiet en 1911 lors du mariage de mes grands -parents



Sur la même photo de mariage se trouve un autre marin reconnaissable à sa tenue, mais jusqu'à présent inconnu...






Mais aussi un marin plus ancien, il s'agit de JEAN AUTIER né le 18 Mai 1802 à Bordeaux.
en 1821, il est marin à Bordeaux.

Sur Gallica, j'ai trouvé le registre maritime des bateaux se trouvant à Bordeaux en 1866.







J'ai demandé à l'Association de Généalogie de Bordeaux de m'aider à trouver sa fiche matricule ou sa carrière, sans succès.

Connaissez vous des sites bien documentés de recherches maritimes ?


un brick



PS. j'ai reçu toutes les réponses sur le blog : chronique familiale.fr




















SAINTE CECILE

Dimanche 22 Novembre, nous fêtons la Sainte Cécile.

Sainte martyre, elle a été choisie par les musiciens comme leur protectrice.
Les membres des Orchestres, Chorales, Orphéons, Harmonies municipales en profitaient pour honorer dignement leur sainte patronne.

Voici quelques articles trouvés dans un journal régional : Le Glaneur en 1896 et 1921 
Journal de la ville de Bazas -sud Gironde-.




Une journée bien remplie





Quel festin !!!!




Sainte Cécile a aussi inspiré des artistes peintres : 
voici la Sainte et son ange musicien








Une Sainte Cécile laïque



sources : ville de Bazas  , wikipedia






















# GENEATHEME : UN DERNIER HOMMAGE

Le nouveau Blog : chronique familiale.fr est toujours "en travaux"                                 
je reprends donc mes articles sur ce blog : chronique-familiale.blogspot.fr

*****

En ce jour du 11 Novembre, je voudrai rendre un dernier hommage aux "MORTS POUR LA FRANCE" de ma famille.

Depuis 2014, j'ai participé à l'indexation de GENEANET et avec l'Atelier de Généalogie de Verrières, j'ai également contribué à une exposition et en avons parlé longuement lors de nos réunions.


JEAN BAPTISTE NEGRE, mon grand père paternel
né le 28 Juillet 1879 à Chateauneuf de randon, Lozère
tué à l'ennemi le 30 Octobre 1915 lors de la bataille de Tahure







REIX Jean
né le 14 Mars 1888 à Saint Denis 93
Tué l'ennemi le 6 Janvier 1915 à Carinçy
5ème fils de Marc REIX, mon arrière grand père maternel





JEAN LOUMIET
né le 17 Novembre 1891 à San Antonio Texas USA
mort pour la France le 1er Avril 1915

(en 1894 ses parents Gabriel Loumiet et Annette Apiou Goussau sont revenus en France à Borce Béarn)





ROGER LOUMIET
né le 27 Janvier 1892 à Périgueux Dordogne
décédé le 18 Mars 1916 à Mulhouse lors de la première bataille aérienne contre les Allemands.








Tombe de Jean Baptiste NEGRE
Nécropole de Somepy-Tahure




sources  Journal Officiel, Gallica, photos personnelles









vendredi 20 novembre 2015

vendredi 6 novembre 2015

La Famille LOUMIET ...suite

FACEBOOK à ses bons côtés....


AMY LOUMIET MEAD  et HARVEY LOUMIET sont devenus mes amis !!!



Il s'agit des descendants de JEAN  LOUMIET, né le 16 Mai 1814 à Osse en Aspe -Pyrennées Atlantiques,  fils de Pierre Loumiet et Marie Fondevielle.



Il part vivre en Louisiane  USA , se marie deux fois et à 9 enfants, dont PIERRE PHILIPPE né le 12 Avril 1865 à Ascencion Parish Louisiane USA, qui est l'arrière grand-père de Harvey et Amy.




Voici les photos que Harvey Loumiet m'a  aimablement adressées.







                                      La famille LOUMIET et conçort en 1918 à Ascencion Louisiane USA






Le message de Harvey Loumiet avec les photos de Pierre Philippe Loumiet , Harvey Loumiet et Louis Cressy son arrière grand père maternel.


Il y a aussi Edith Loumiet Farley qui a mis l'arbre de cette famille sur Généanet.



                             drapeau de la Louisiane





























samedi 24 octobre 2015

La Famille LOUMIET

J'ai de la chance avec cette branche familiale.



Le nom de famille venant d'une même  souche Béarnaise , donc tous les LOUMIET sont cousins.

En lisant GALLICA, les journaux régionaux,  le Journal Officiel, j'ai pu reconstituer en partie leur vie professionnelle et personnelle.



JACQUES LOUMIET né le 18 Novembre 1887 à Périgueux est boursier pour devenir traducteur de langues étrangères.







 Catherine Bertin, veuve de Gilles  Loumiet , greffier, (frère de Ferdinand) obtient une pension en 1912.









GUILLAUME LOUMIET né le 18 Janvier 1857 à Langoiran (Gironde) est décoré de  la Médaille du Travail en tant qu'ancien charpentier en 1912.










JEAN LOUMIET né le 12 Septembre 1877 à Bordeaux est admis à l'Ecole Centrale des Arts et Manufactures en 1896.








j'ai écrit à l'Ecole Centrale de Chatenay Malabry pour obtenir son cursus.


                                  *****



Il y a aussi les LOUMIET restés dans le Béarn qui sont devenus Maire de leur village :






et aussi un Loumiet de Laruns a été admis à la Loge Maçonnique de Pau vers 1863.




etc....



sources : j'ai trouvé tous ces documents dans la bibliothèque de GENEANET et bien sur en lisant GALLICA.



A SUIVRE ....














samedi 10 octobre 2015

NAISSANCE D'UNE DYNASTIE FAMILIALE

La FAMILLE VILMORIN ANDRIEUX



JACQUES LEVESQUE de VILMORIN, cultivateur, se marie en 1702 avec Marie JACQUES
Ils eurent 10 enfants, dont le dernier PHILIPPE VICTOIRE né le 22 Décembre 1746 dans un village de Lorraine.


Il avait 13 ans lorsque son  père décède. Heureusement ses parrain et marraine avaient une certaine aisance et ils envoyèrent Philippe -Victoire faire des études de botanique et médecine.

il eut l'occasion de se lier d'amitié avec Pierre d'ANDRIEUX, 
Celui ci, passionné de botanique et de culture des plantes, avait épousé le 1er Mars 1745 Claude GEOFFROY maîtresse grainière. Ses parents étaient propriétaires d'une maison de vente de graines qui portait l'enseigne "Au coq de bonne foy".

Un peu avant 1771, Pierre d'ANDRIEUX a commencé à publier des catalogues raisonnés de graines, plantes et arbres et est devenu le grainier et botaniste de Louis XV.

Il donne sa fille ADELAIDE d'ANDRIEUX  qui est également maîtresse grainière, en mariage à PHILIPPE-VICTOIRE LEVESQUE de VILMORIN le 14 Juillet 1774, qui  est devenu le principal collaborateur de Pierre d'Andrieux et après son décès en 1779, Il deviendra propriétaire de l'entreprise qui prendra le nom de Maison ANDRIEUX et VILMORIN.

Philippe Victoire fut, en France, le véritable créateur du commerce des graines potagères agricoles et forestières et eut l'idée de vulgariser les cultures de plantes et jardins botaniques

Ses descendants furent tous botanistes et certains d'entre eux sont mondialement connus.






La Commune de Verrières le Buisson -Essonne- fête cette année le Bicentenaire de l'installation de l'Entreprise VILMORIN ANDRIEUX en 1815.

Plus de 1000 personnes travaillaient dans cette entreprise dont de nombreux Verrierois.

Sur Gallica, vous pourrez lire un article complet : "Vilmorin, une maison, une famille"





Ma famille est venue habiter à Verrières le Buisson en 1961.
J'ai connu les champs de fleurs de toutes sortes qui fleurissaient jusqu'à obtenir les graines.








sources : avec l'aimable autorisation de Michel Colonna Ceccaldi, auteur de cet ouvrage.