vendredi 26 janvier 2018

#GENEATHEME : le Prénom venu de nulle part

Les prénoms portés par  mes ancêtres semblent bien classiques : 
Marie , Jeanne, Lucie pour les femmes, mais avec quelques exceptions  comme ISABEAU, PETRONILLE ou EGLANTINE.

Pour les hommes : Jean , Pierre ou Guillaume .

                         Les premiers Edmé des actes paroissiaux de Treigny en 1679.


Mais c'est EDME qui retient mon attention : les parents de 16 enfants masculins de mon arbre ont donné ce prénom sur les fonds baptismaux.
Il s'agit des ancêtres  de mon arrière grand mère paternelle natifs du village de TREIGNY dans l'Yonne, qui se nomment Edmé REGNIER.
Le nom et le prénom sont d'origine germanique.





REGNIER : étymologie : 
origine germanique  : Raginhari : ragin = conseil + hari : armée.



Qui est Saint EDME ?
à ma grande surprise, il s'agit d'un religieux célèbre, natif d'Angleterre sous le nom de Edmond de Cantorbery.

Il fait ses études à Cantorbery puis à Paris et fut le plus grand prédicateur de son temps.
En 1234, il est sacré Archevêque, mais un litige avec le roi Henri III l'oblique à venir à Paris où il fut reçu par Blanche de Castille et Saint Louis.


vitrail de l'abbaye de Pontigny


Il se retire à l'abbaye de Pontigny dans le diocèse d'Auxerre.
Décède en 1242 au couvent de Soisy près de Provins et est canonisé par le Pape Innocent IV.

En 2013, un ensemble de 100 documents liès au culte de Saint Edmé a rejoint les Archives Départementales de l'Yonne.





sources : Wikipedia - AD Yonne











vendredi 19 janvier 2018

LES PHOTOS DE BERNARDETTE

Ou comment, grâce à cette photo,  j'ai  pu reconstitué le parcours de vie de mon arrière grand père ALEXIS BASTIEN LOUMIET.



le 9 Septembre 1923
"Papa et maman jouant au jacquet sous les yeux amusés de Lucienne , oncle Loumiet et moi."

Papa : Maurice Pillon
Maman : Marie Louise Reix dite Alice (fille aînée de Marc Reix)
Lucienne (au premier plan) 
moi : Lucie (sa soeur)
oncle Loumiet : Alexis Bastien

Cette photo a été prise dans la cour du "chantier" rue Marcadet Paris 18ème.


Il y a quelques temps, j'avais écrit un article : "un couple bien discret" au sujet de Alexis Bastien Loumiet et son épouse Marie Louise Raymond.

Voici mes dernières découvertes :

Alexis Bastien Loumiet est né le 17 Avril 1859  à Bordeaux
ses parents sont Guillaume et Anne Mayraud.

Il devient sculpteur sur pierre (la liste des élèves de l'école des beaux arts de Bordeaux n'existe plus)

se marie le 25 Mai 1884  à Bordeaux avec Marie Louise Raymond.
le couple habite 116 Bd de Talence.

Ils auront deux enfants : Jean Emile et Marguerite.

Quelles sont ses activités à Bordeaux ?

Je retrouve la famille en 1907 vivant à Saint Ouen au nord de Paris puis 56 rue Letord Paris 18ème.(montmartre) à deux rues de son beau frère , Marc Reix, qui demeure rue Bélliard.





Jean Emile, qui a 20 ans,  est mouleur, staffeur ornemaniste et accompagne son père sur ses chantiers.

Sa soeur Marguerite est restée chez son oncle Guillaume qui tient un bureau de tabac à Cenon.(voir article précédent)


recensement 1911 - Cenon 


J'ai eu la confirmation par mes cousins lors de la dernière Cousinade, qu'Alexis  était  venu à  Paris pour exercer son art de sculpteur  dans les églises parisiennes.

Question : dans quelles archives peux t'on retrouver une carrière professionnelle de ce type ?

Alexis qui a 65 ans et Marie Louise reviendront vivre à Cenon (banlieue de Bordeaux) en 1924  pour habiter 67 rue du Mal Joffre près des descendants de son cousin Guillaume Loumiet.

le couple décèdera à 48 heures d'intervalles les 27 et 29 Décembre 1941.
à ce jour je n'ai pas  trouvé leur sépulture.


Alexis et Marie Louise Loumiet















lundi 8 janvier 2018

on parle de Guillaume LOUMIET dans le journal ...

GUILLAUME LOUMIET a fait sa carrière de charpentier de marine à Langoiran, ville située au sud de Bordeaux sur les bords de la Garonne  où il est né le 18 Janvier 1857.


Langoiran 33

En 1888, la famille vient s'installer près de Bordeaux puisque son fils Jean naît le 28 Décembre 1888 à Lormont.


GUILLAUME travaille chez les Etablissements Labat et Limouzin à Cenon.

En 1912, Il obtient la médaille du travail.




A 45 ans, il change de profession, pour devenir débitant de tabac à Cenon, avenue Carnot, rue principale de la ville.
(maintenant c'est un immeuble moderne )

Son commerce comprend un débit de tabac, mais aussi une grande salle qui peut recevoir des réunions publiques , des bals et autres festivités.


C'est la raison pour laquelle le nom de  Guillaume Loumiet apparaît dans les colonnes du journal "La Petite Gironde".


en 1901 il est élu trésorier  de l'association de quartier "La Société l'Amicale du Pied de la Côte" qui participe à l'animation du quartier.













en 1904, Guillaume se lance dans la politique et devient conseiller municipal dans la liste des Républicains de Gauche.







Résultats des élections municipales du 15 Mai 1904 :
parus dans le journal La Petite Gironde


et dans le registre des délibérations municipales de la ville de Cenon.





document remis par le service des Archives de la ville de Cenon.

Guillaume décède le 29 Décembre 1913 à l'âge de 56 ans.
Sa fille et ses petits enfants resteront vivre à Cenon.


archives de Cenon

sources : retronews