jeudi 26 avril 2018

CENTENAIRE 14-18 "La Guerre des Crayons"

Histoire d'un fonds exceptionnel




La Société d'Histoire et d'Archéologie "Le Vieux Montmartre" depuis sa fondation en 1886 collabore étroitement avec les écoles élémentaires du 18ème arrondissement.

Au printemps 1914, dès le début du conflit, elle prit l'initiative par l'intermédiaire de Monsieur Hutpin, secrétaire de la société savante et instituteur, de lancer un nouveau concours pour les enfants des écoles de la rue Lepic et de la rue St Isaure.
Les jeunes élèves alors âgés de 6 à 13 ans vont produire plusieurs centaines de dessins et rédactions entre 1914 et 1918.




Entrés dans la collection du "Vieux Montmartre" après la guerre, 1300 dessins et 150 rédactions constituent une précieuse chronique de guerre, unique en son genre, tant par la quantité, la qualité et l'excellente conservation.
Les écoliers y expriment leur vie quotidienne, leurs sentiments, leur vision pendant les quatre années de ce terrible conflit.

100 ans plus tard, en 2018, un hommage est rendu à ces "petits soldats de l'arrière" à travers de nombreuses expositions.



sources : Collections de la Société Le Vieux Montmartre Musée de Montmartre.
http://www.levieuxmontmartre.com/
















samedi 14 avril 2018

#GENEATHEMES - UNE CARTE POSTALE

Je n'ai pas trouvé beaucoup de cartes postales écrites  par les  membres de ma famille et toutes celles de ma famille proche ont disparues....maman n'était pas conservatrice .

l'une d'elles, qui m'a été remise par ma cousine Bernadette apporte quelques informations et bien entendu une question.






Date illisible envoyée de Saint Junien ou de Limoges.(Haute Vienne)
Adressée a Monsieur Loumiet Gilbert  rue de la Mairie à Cenon (Gironde)

Cette carte a été écrite par Alice Reix épouse Pillon, qui se trouvait donc en villégiature à Saint Junien.

Robert (Robert Pillon, époux d'Alice) a pris le train ce matin pour Paris.
Nous avons fait une belle promenade .
Je dois aller dîner chez Thérèse (qui est Thérèse ?) ce soir qui vient de me le faire dire car elle doit partir demain. Elle a du se décidé tout d'un coup.
Moi je prendrais probablement le train Samedi matin.
J'espère que vous êtes tous en bonne santé mais je voudrais bien avoir de vos nouvelles.
Bons baisers à tous.
Alice


Donc, Gilbert était en vacances chez ses grands parents  Alexis et Marie Louise Loumiet à Cenon rue de la Mairie devenue rue du Mal Joffre.
La famille Loumiet s'étant installée à Cenon en 1825, leur petit fils devait être âgé d'au moins 15 ans.


                       
                Marc Reix et Gilbert Loumiet vers 1925


Alice logeait chez Thérèse ...
impossible de trouver ce prénom dans la généalogie Reix, Mazaud et autres.
Est-ce une cousine qui a changé de prénom ? comme s'était l'habitude à cette époque ou m'aurait-elle échappée ?

  Alice et Robert Pillon


********




Voici les dernières nouvelles des Loumiet parues dans la presse ancienne :

Les bons élèves !!



1936 l'art musical Bordeaux

89
La Petite Gironde 1896


Un amateur de voiture ....










sources: retronews - photos et carte postale personnelles.














































lundi 2 avril 2018

LE CINEMA LOUMIET

Dans l'article précédent j'ai nommé GUILLAUME LOUMIET marié avec Jeanne TREPEAU.
Vers 1900 ,Ils se sont installés 19 rue Carnot  à Cenon comme débitants .
Le local comporte une boutique et une grande salle qui peut servir pour les réunions et les festivités.
Guillaume fut président de l'association du quartier et conseiller municipal.(voir article précédent)

Au décès de Guillaume, le 29.11.1913, son fils JEAN GEORGES devient l'usufruitier.
sa fille THERESE et son mari Alphonse Buissonnet deviennent  eux aussi buralistes à la même adresse.

La salle est transformée en cinéma. 
"Le Cinéma Loumiet"



ressemblait-il à ce bâtiment ?

dans le journal La Petite Gironde, j'ai pu lire la programmations des films des années 1922, 1923.

La Petite Gironde du 7.09.1923


La Petite Gironde du 23.12.1922


La Petite Gironde du 28.03.1923

La Petite Gironde 9.02.1923





la Petite Gironde 17.08.1923

la Petite Gironde 17.11.1923



La Petite Gironde 21.03.1928

Le 21 Mars 1928, le cinéma servait aussi de salle de réunion.



Histoire du cinéma muet : 
Le premier film des frères Lumière sont projetés sur grand écran à partir de 1895. 
Les films sont d'une durée de 60 secondes à 5 minutes.


sources : AD Girondes, archives de la Mairie de Cenon, Wikipédia, retronews.