vendredi 10 janvier 2014

Ce mal qui répend la terreur...

LA PESTE


Il faut bien en parler puisque nous retrouvons ce fléau régulièrement en lisant les registres paroissiaux de nos villages.


Voici l'histoire de la Peste écrite par le curé de la paroisse de Saint Léger de Peyre en Lozère en 1720.




"Etat de tous ceux qui sont morts dans le bourg de St Léger et dans les autres villages de ma paroisse qui ont été attaqués de ce terrible fléau de la peste et qui ont été entérrés dans les jardins, dans les champs et dans les prés tandis que le père abandonnait son enfant, l'enfant le père, le mari sa femme et la femme son mari or que nous avons vu les parents perdre leurs parents comme l'enfant le père et le père l'enfant pour en paraître couchés de douleur et où nous avons vu les corps dans le village de Valadou rester huit jours sans que personne voulut ingumés toute une famille."



"La maladie contagieuse se déclare à St Léger, le vingt cinq août mille sept cent vingt vu que mourut la femme de Moulin dame, pour avoir communiqué avec Marjevol d'où elle avait été et porté la maladie à St Léger comme aussi la femme de Mr Galliard qui furent les familles les premières attaquées et cela par la grande communication avec leur parents de la ville de Marvejol où elles avaient été."




"Avant que la maladie contagieuse fut, il y avait dans Valadou cent soixante habitants avec les domestiques.
il est est mort cent sept personnes
il y a trente convalescents
et vingt trois qui n'ont pas été attaqués."

sources : AD48 -E950 baptèmes-mariages-sepultures 1701-1753



à suivre...