vendredi 25 janvier 2019

Un ancêtre par hasard- complément d'informations

Les Archives Départementales de Gironde ont mis récemment en ligne de nombreux documents dont les Tables de décès et successions et les Tables des vendeurs et des acquéreurs ainsi que le Cadastre,  ce qui m'a permis de trouver quelques informations très intéressantes sur les biens de la Famille Loumiet à Langoiran.

Le cadastre :



Le Pied du Château à Langiran


Tables des Testaments et dispositions éventuelles.





Minvielle Anne Rose veuve Dosque à Langoiran - Loumiet Antoine  16.08.1836. (le reste du texte est illisible)

Tables des Vendeurs et des Acquéreurs:




Anne Rose Minvielle décède le 28.02.1836 et un partage est effectué par le notaire Me Sabis, entre ses fils : Antoine, tonnelier à Langoiran et Jacques, marin à Boulogne sur Mer.

"Rose Mainvielle, veuve en première noce de Jean Loumiet et en deuxième de François Dosque de Langoiran.
tous les immeubles consistant en toutes les récoltes existantes à .... son décès de la même et de pièces de vignes et .... à Langoiran contenant 20 ares.
34 ares de terre labourables et vignes à Langoiran."
Le 21 Mai 1836.

20 ares de vignes... mes ancêtres ont pu boire du "château Loumiet " !!!
Tonnelier pour les Loumiet et verrier pour la famille Raymond, tout y est ...


Tables des vendeurs et acquéreurs :




"Vente du 1.01.1856 - notaire Me Maugé
Loumiet Jean, charpentier de marine à Langoiran
acquéreurs : Mr Souan Jean et Anne ... sa femme du...
maison avec chambres hautes et basses à Langoiran
1300 Francs."

Je pense qu'il s'agit de la vente de la maison située "au pied du château" dont j'ai mis la photo dans l'article précédent. Elle est restée la propriété de la famille de 1795 à 1856.

J'ai également trouvé des décès de collatéraux dans les Tables des décès et successions .

Vivement que les recensements de Bordeaux soient en ligne !!





étiquette de bouteille "rêvée"





sources :AD Gironde - Commune de Langoiran- photo personnelle.

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire