vendredi 11 octobre 2019

LA RUE DE PARIS

Un ancien Verrièrois m'a demandé de reconstituer l'histoire de la famille LACOSTE qui avait un atelier de charron :
21 rue de Paris à Verrières le Buisson- Essonne.


                la rue de Paris du numéro 1 au numéro 21.



Louis Lacoste, charron,  qui est né à Parleboscq dans les Landes se marie le 17 Avril 1875 à Verrières le Buisson avec Marie Couillard, domestique,  qui elle,  est née à Cluis dans l'Indre. Elle est veuve de Gilbert Humbert et a un fils Jean.

Ils s'installent donc 21 rue de Paris .

Deux fils naissent : Lucien joseph le 18 Juin 1876 qui sera charron. Les verrierois lui donneront le surnom de "Bouboule" et choisiront "Tintin" pour son frère Anatole Victor né le 25 avril 1879  qui sera forgeron.

Leur demi-frère Jean deviendra également forgeron.

Ils travaillerons ensemble et resterons tous les trois "vieux garçons"

Voici les recensements qui nous racontent l'évolution des cette famille au fils de ans :



                                  recensement 1876
le couple et leur fils aîné.



                                    recensement 1881
La famille est au complet.


                                     recensement 1886


                                   recensement 1901


                                  recensement 1906


                                   recensement 1911

Les parents sont partis et les fils embauchent un charron.


                                     recensement 1921

Les trois frères travaillent ensemble.

La maison existe toujours et l'on peut voir les vieux pavés lorsque le portail est ouvert.

ps. j'ai découvert à ma grande surprise que les fiches matricules n'étaient pas en ligne aux AD de l'Essonne.






J'en ai profité pour lire le recensement du 2,4 rue de Paris où se trouve la propriété de la famille Lévêque de Vilmorin ainsi que l'entreprise VILMORIN-ANDRIEUX.




                    Recensement 1906 - 4 rue de Paris

composition de cette belle famille d'entrepreneurs :

Philippe Lévêque de Vilmorin  né en 1873 à Verrières
son épouse  Mélanie de Gaufriey de Ponteau
leurs enfants :
Marie Pierre  1901
Louise 1902  (écrivain et poête)
Henry  1903
Olivier 1904
Roger 1905   

les employés de la maison :
Ferdinand Carpentier  jardinier
son épouse Louise

Une autre famille :
Louise Darblay veuve Vilmorin 
ses enfants : Marc  1880 et Vincent 1885.

Les employés de maison :
Maurice Rabillot domestique
Arthur Dubos maître d'hôtel
Louise Denis femme de chambre de Mme de Vilmorin
Nestor Rouffy   cocher
Antoine Virlois   valet de chambre
Antoine Gaillet  cocher
Jacques Nègre   valet de chambre

Un homonyme vivait déjà à Verrières à en 1906 !!!




sources : AD Essonne - Cartes postales personnelles.















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire